CREATEUR D'EMOTIONS

depuis 1976

 

Les Limonaires sont de grands orgues de barbarie.

 

Initialement, Limonaire, comme Gillette et Frigidaire, est le nom propre d'une famille d'artisans. Les frères Limonaires sont des facteurs d'instruments de musique du milieu du XIXe siècle. Leur réputation, la communication qu'ils ont su faire autour de leur marque déposée, tous ces éléments ont fait que ce nom est passé dans le language courant ; et c'est ainsi qu'il arrive que l'on croise un limonaire, au coin de la rue. L'appellation correcte serait plutôt : orgue de foire ou orgue de manège. Les anglo-saxons utilisent les termes de band organ ou de fair organ.

Ces orgues mécaniques de grande taille, fonctionnant le plus souvent à cartons perforés, ont connu leur heure de gloire sur les manèges enfantins et les attractions foraines entre 1850 et 1930. Et puis, le phonographe, les amplificateurs et l'escalade sonore qu'a connue la fête foraine ont eu raison de cet instrument devenu désuet.

A la suite de la redécouverte du patrimoine industriel européen par les GI's de l'après-guerre, les vieux crin-crins ont retrouvé le goût de la fête et rendent heureux de nouvelles générations d'enfants de sept à soixante-dix-sept ans...

Plusieurs ateliers se sont créés dans la foulée, d'abord pour restaurer l'existant, puis en créant des nouveaux modèles, pour satisfaire la demande de nouvelles sensibilités musicales.

Accessoirement, nous avons adapté les nouvelles technologies au service de ces musiques, pour contourner les anciennes contraintes. C'est ainsi que pour éviter la manipulation de centaines de mètres de cartons perforés (il faut 214 m pour une heure de musique), nous avons breveté en 2001 l'utilisation de la carte à puce en lieu et place du support perforé.

 

Nos modèles de Limonaires

ORCHESTRE      SUPERB        EXCELSIOR        OPERA