Google+

Le LUDION

Créateur d'émotions depuis 1976

La Presse en parle...

Talents.

Ils apportent leur savoir-faire au rayonnement de la Ville rose, Toulouse.

Philippe Crasse : Restaurateur et fabricant d'orgues

Enfant, il collectionnait les instruments de musique comme on collectionne les timbres. Passionné par leurs mécanismes, il occupait ses journées à les démonter et à les remonter. C'est dans la boutique de l'antiquaire Alain Vian, rue du Bac, à Paris, que la vocation est née. Pour se débarrasser de moi, il m'avait donné une petite machine à musique qui était détraquée, le lendemain, elle était comme neuve, il était stupéfait, se souvient-il. Bachelier, il a appris le métier sur le tas. J'ai volé mes connaissances aux artisans des vieux ateliers de facture d'orgues, plaisante-t-il. Avec sa femme, qui partage la même passion, il s'installe à Toulouse. Ensemble, ils fondent en 1976 le Ludion, une boutique spécialisée dans les jouets anciens, les automates et les instruments de musique, qui résonne bientôt dans les réseaux de collectionneurs et d'antiquaires. Dans l'atelier qu'ils  ont repris voilà dix ans, ils restaurent et fabriquent, chaque année, une quarantaine d'orgues. Le Ludion a été agréé Entreprise du Patrimoine Vivant et l'artisan a breveté en 2003 un système de lecture de carte à puce. Nous travaillons plus à l'étranger qu'en France, concède-t-il. Pour des particuliers et les grands musées suisses, allemands et américains. Le métier se perd. Nous ne sommes que quatre en France à l'exercer, une dizaine enEurope. Et les apprentis se font rares, soupire-t-il.

SOURCE:

http://www.lepoint.fr/villes/ceux-gui-font-la-ville-17-03-2011-1313587%2027.php


 

 

Canard de Barbarie

Facebook

Où sommes-nous